Bannière de la COAQ

MUNICIPALITÉ DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

La municipalité des Îles-de-la-Madeleine (environ 12 000 habitants) regroupe l’Île-du-Havre-Aubert, l’île centrale, Havre-aux-Maisons, et Grande-Entrée. Elle est située au centre du golfe Saint-Laurent et fait partie de la région administrative Gaspésie-Îles-de-le-Madeleine. Plus de 85% de la population est d'origine acadienne.

Vingt-deux Acadiens de l'Île-Saint-Jean (aujourd'hui Île-du-Prince-Édouard), engagés par le Bostonnais Richerd Gridley vers 1761 pour la pêche à la morue et la chasse aux phoques, sont les premiers à s'établir aux Îles-de-la-Madeleine. En 1793, 250 autres Acadiens réfugiés aux îles Saint-Pierre-et-Miquelon viennent rejoindre les premières familles. D'abord annexées à Terre-Neuve en 1763, les Îles-de-la-Madeleine passent sous la juridiction du Québec, en 1774, par l'Acte de Québec.

Isaac Coffin obtient la concession des Îles-de-la-Madeleine en 1798 et maintient les habitants dans la frayeur de l'oppression. Pour échapper aux diverses misères et injustices auxquelles ils sont soumis, les Madelinots se mettent à émigrer vers de nouvelles terres : à la basse Côte-Nord où ils vont fonder plusieurs villages, à Lac-au-Saumon, au Saguenay, et en Abitibi-Témiscamingue.

Les traditions et la culture acadienne sont préservées et mises en évidence dans certains attraits patrimoniaux, entre autres le Musée de la Mer, le site historique La Grave, l'Écomusée de la Mi-Carême et l'église de Saint-Pierre-de-La Vernière. Chaque année, des activités festives sont organisées pour la fête nationale des Acadiens le 15 août.

Pour en apprendre davantage, consulter les sites internet suivants :

Municipalité des ÎLes-de-la-Madeleine
Musée de la Mer
Patrimoine des Îles
Festival acadien du 6 au 15 août 2022

Retour