Bannière de la COAQ

Un Acadien élu au premier parlement du Québec en 1792

L'Assemblée nationale du Québec est l'une des plus vieilles institutions parlementaires au monde. Suite à la sanction royale de l’Acte constitutionnel le 10 juin 1791, la province de Québec est divisée en deux parties : le Haut-Canada et le Bas-Canada. Pour la première fois, les Canadiens ont voté à l'été de 1792. La première session de l'Assemblée législative ouvrit en décembre 1792, à Québec, dans ce qui s'appelait alors la Province du Bas-Canada.

Parmi le premier groupe de députés élus en 1792 il y avait un Acadien. Il s'agit de Jean Boudrot né le 10 mai 1748 à Port-Royal. Il était le fils de Charles Boudrot et de Marie-Joseph Petitot dit St-Seine (ou Sincennes). Cette famille était à bord du Pembroke en direction de la Caroline du Nord lorsqu'un groupe d'Acadiens s'emparent du navire et le dirigent vers la rivière St-Jean. Échappant ainsi à la déportation, la famille Boudrot arrive à Québec en 1757 et s'établit à Deschambault vers 1764.

Aux élections de 1792, Jean Boudrot fut élu député de la circonscription de Hampshire (rebaptisée Portneuf en 1829).

Jean Boudreau devenait ainsi le tout premier Acadien à être élu membre d'une Assemblée législative en terre canadienne.

Quelques autres Québécois d'origine acadienne élus députés avant la création du Canada en 1867 :